Jeux en ligne : Facebook admet la publicité uniquement pour les marchés réglementés

Facebook constitue le plus grand réseau social sur internet. Il enregistre aujourd’hui environ 750 millions d’internautes. A ce titre, il constitue un formidable support publicitaire pour des annonceurs et notamment les opérateurs de jeux en ligne tels que les casinos en ligne. Néanmoins, Facebook a toujours très strict sur la promotion des jeux d’argent en ligne. Aujourd’hui, il semblerait qu’il s’est un assoupli et ne réfute plus d’épingler des pubs de jeux en ligne sur ses pages, mais sous certaines conditions.

Toujours dans la parfaite légalité

Publicité pour les jeux en ligne, oui, mais seulement pour les marchés qui font l’objet d’une régulation légale pour les jeux d’argent et de hasard en ligne. Comme aux États-Unis tous les jeux de hasard et d’argent en ligne toujours interdits, aucun internaute résident aux States ne verra pas de la publicité sur ces jeux. Cependant, les casinos en dur peuvent y proposer leurs publicités. Toutefois, Facebook pose la condition que les publicités doivent demeurer ciblées (interlocuteurs de plus de 18 ans) et étudiées suivant les contextes (législation locale).

De même, les loteries nationales et d’état seront permises sous réserve d’une autorisation délivrée par Facebook dans l’espace de leur juridiction. Pour les pays autres que les États-Unis, les publicités liées aux jeux en ligne et aux jeux d’adresse, des autorisations peuvent également être envisagés. Quoi qu’il en soit, tous les opérateurs ou casinos en ligne qui sollicitent les pages de Facebook doivent être agrémentés dans le pays où les publicités seront consultées. Aucun service ou produit illégal non conforme à la législation locale ne  sera accepté.

Tout doit passer par Facebook

Tout récemment, Facebook s’est ouvert à la publicité d’opérateurs du Royaume-Uni qui proposent des apps mobiles gratuites. Il fallait seulement que la mention « play for fun » soit clairement décelable sur le produit. Dans ce sens, le réseau social de Google a pris une petite longueur d’avance puisque Zynga Poker a vu le jour bien avant.

Aucun opérateur ou casino qu’il soit en ligne ou en dur ne peut effectuer sa publicité directement sur le site de Facebook. Il doit d’abord souscrire un contrat avec Facebook et doit réserver au moins une enveloppe de 30 000 de dollars dans sa campagne de publicité. Autant dire une barre assez haute pour dissuader les opérateurs à petit budget. Mais cette condition est assez compréhensible dans la mesure où le support publicitaire n’est pas quelconque, car sa visibilité est mondiale.

D’autre part, les sites qui apportent des conseils relatifs aux jeux de hasard et en particulier aux jeux de casinos pourront être admis, à condition d’exclure tout lien qui mène vers des sites de jeux d’argent en ligne. Dans cette entreprise, Facebook s’est appuyé sur le concours d’une vingtaine de spécialistes des jeux en ligne et de la législation concernant les jeux de hasard.

Il fallait bien s’y attendre un jour ou l’autre, car aussi « responsable » qu’elle soit, une telle plateforme de rencontres aussi vaste que Facebook ne peut ignorer indéfiniment le gigantesque marché financier que représente la publicité en ligne. Comme toujours, tout est question de prix !

Articles similaires

Jeu d’argent : un rêve... Les chiffres sont éloquents pour l’année quant aux dépenses des Français sur les jeux d’argent : 86,5 millions d’euros par jour ! Le prix d’un Airbus A321
Législation sur les jeux... Aux USA, l’iMEGA a fait une étude sur les conséquences éventuelles de la mise en œuvre de la législation iGaming qui est restée encore en suspens. Cette
Les sites des casinos en ... Aujourd’hui, le bilan n’est pas forcément positif. Nombreux sont les opérateurs qui ne sont pas pleinement satisfaits. Certains d’entre eux se sont regroupés afin de demander aux
Jeux de casinos : les plu... Les pertes font parties des lois naturelles des jeux d’argent, en général, et des jeux de casinos en particulier. En effet, le cycle normal des jeux alterne
Du Poker en ligne pour le... Incroyable lorsque l'on se rappele les propos d'un directeur d'une importante chaîne de médias qui n'avait pas hésité à comparer l'activité des casinos online à de l'escroquerie
Jeux d’argent : Nantes ... Aujourd’hui, de plus en plus de personnes découvrent les jeux de casino. La plupart d’entre eux s’y adonnent pour s’amuser.  Quelques-uns souffrent d’addiction. À Nantes, les praticiens
Cyril Mouly recherché pa... Ciryl Mouly fait sensation sur internet depuis des mois, on ne cesse de parler de lui. Ce French man, joueur de poker a encore marqué cet été
Bilan de l’année 2... 6 casinos français sur 10 perdent de l’argent. «En deux ans, le produit brut des jeux a reculé de près de 20 % et les réductions de
La radio des paris sporti... Après plus de 125 émissions diffusées et 269 pronostics, la radio des paris sportifs s’apprête à fêter son premier anniversaire. Première radio spécialisée dans le domaine des
Red Flush Casino et Casin... L’eCOGRA est un organisme qui se charge de protéger les joueurs en ligne du monde entier et de faire en sorte que ceux-ci s’amusent sur des casinos
Le casino de Bad Ems en A... Localisé dans la ville de Bad Ems dans la province de Rhénanie, le casino s’est développé sur les terres de l’établissement thermal de la ville
Poker en ligne : Un trich... Décidément, la haute technologie reste plus que jamais une arme à double tranchant. En effet, si elle peut faire gagner beaucoup d’argent, elle peut également contribuer à
Le casino de Venise : le ... Le premier casino du monde a en effet vu le jour dans la ville de Venise en 1638.
Record absolu à Macao : ... C'est donc le seul et unique endroit en Chine qui est autorisé à proposer des jeux d'argent sur le territoire Chinois !
Plus de 24 532 €uros gr... En tant que spécialiste dans le domaine des casinos online, nous éditons évidemment de très nombreux blogs et nous recevons donc ainsi de très nombreux témoignages de

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *