Les sites des casinos en ligne français escomptent une prochaine baisse des taxes.

Aujourd’hui, le bilan n’est pas forcément positif. Nombreux sont les opérateurs qui ne sont pas pleinement satisfaits. Certains d’entre eux se sont regroupés afin de demander aux autorités compétentes d’apporter des changements dans la réglementation, dont une diminution des taxes…
Des résultats qui ne sont pas à la hauteur des attentes.
Le groupe de pression rassemblant les opérateurs œuvrant sur le marché des jeux en ligne en France exhorte les autorités compétentes de modifier la réglementation en vigueur et de mieux l’adapter à la situation « réee ». Bien que certains experts fassent état d’un véritable succès dans l’industrie des jeux en ligne français (particulièrement dans le domaine du poker), l’Afjel ou Association Française des Jeux en Ligne publie un « livre blanc » et partage un bilan plutôt « mitigé ». Par la même occasion, l’AFJEL soumet quelques propositions susceptibles d’améliorer la situation actuelle.
Si l’on en croit les déclarations de Nicolas Béraud qui n’est autre que président de l’Afjel, les profits des principaux opérateurs proposant des jeux en ligne aux Français sont biaisés.
Changement de la loi
Un léger changement de la loi portant sur les jeux en ligne en France permettrait aux opérateurs d’être plus « profitables ». L’AFJEL se dit, par ailleurs, confiant dans la mesure où les propositions soumises sont plutôt « pragmatiques » et pourraient bien profiter à tout le monde. Celles-ci permettraient notamment d’encourager les joueurs français à choisir les sites de jeux en ligne agréés dont le principal atout est sans nul doute la « Sécurité ». Notons, en effet, qu’actuellement, les Français ont tendance à aller sur les sites étrangers dont les formules sont nettement plus alléchantes.
Pour rappel, l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne en France a été entérinée par la loi datant du 12 mai 2010. Le 8 juin 2010, des licences d’exploitation ont été délivrées à quelques opérateurs de jeux en ligne. Depuis, il existe des plateformes légales et sécurisées sur lesquelles les joueurs français peuvent jouer en toute légalité… Une clause de revoyure est prévue pour le mois de novembre 2011. La revoyure permettrait d’apporter différentes modifications, si besoin est. Par rapport à cette clause, le président de l’Arjel ou Autorité de régulation des jeux en ligne s’est montré plutôt satisfait quant à la mise en application de la loi du 12 mai 2010. Selon ses dires, la loi a été plutôt efficace.
Le poker se porter comme un charme…
Aujourd’hui, force est de constater que le  Casino en ligne connaît un succès fulgurant. Ce qui peut d’ailleurs se comprendre grâce à la publicité qui entoure ce jeu. Les émissions télévisées, les people qui jouent au poker ou encore les nombreux tournois d’envergure organisés de par le monde on contribué à populariser ce jeu… La situation n’est pas aussi « rose » du côté des paris sportifs. Pour revenir aux propositions soumises par l’Afjel par le biais de son livre blanc, ce lobby préconise une diversification de l’offre afin d’intéresser un nombre plus important de joueurs. Une autre demande de cette association : une amélioration du taux de distribution ou taux de reversement aux joueurs qui est actuellement limitée à 85,5% en France contre 90% à 95% dans les autres pays ! Enfin, l’Afjel préconise un calcul de taxes basé sur le PBJ ou Produit Brut des Jeux au lieu d’une taxation sur les mises déposées. Ces dernières années, Bruxelles n’a de cesse d’inviter les États membres de l’Europe à procéder à la régularisation des jeux en ligne. Ce, dans le but d’inciter les joueurs européens à venir sur des sites et casinos à caractère légal. Plusieurs pays ont suivi cette directive à l’image de la France ou de l’Italie. Du côté de la Pologne, une nouvelle décision concernant le poker en ligne choque les joueurs et les opérateurs : le Président du pays a décidé d’interdire le poker en ligne sur le territoire polonais. Un coup dur pour les  jeux de casinos.
Décision du président polonais
Bronislaw Komorowski, le président polonais, a fait part de sa décision. Une interdiction va très bientôt frapper le poker en ligne dans tout le pays. Dans ce cadre, le président a signé un projet de loi qui devrait être mis en application dès la fin de l’été 2011. Dès lors, les inconditionnels de poker en ligne résidant en Pologne ne pourront plus s’adonner à leur jeu favori. Cette décision laisse les joueurs de poker sans voix. Les opérateurs, également.
Ce qui choque encore plus, c’est le fait que les paris sportifs ne feront pas l’objet d’interdiction. L’argument avancé par un porte-parole du ministre des Finances est le suivant : les paris sportifs sont basés sur des activités réelles, en l’occurrence sur des rencontres sportives opposant de vrais joueurs… Ce qui ne serait pas le cas du poker. Le  casino serait seulement un jeu de « gambling » qui fait surtout intervenir une bonne dose de hasard.
Cette ambigüité ne manquera pas d’alimenter les polémiques. Si le poker en ligne est interdit aux joueurs polonais, la loi régissant les paris sportifs est nettement plus souple. En effet, les opérateurs proposant des paris sportifs peuvent offrir leurs services aux joueurs polonais, même si ceux-ci sont basés ailleurs qu’en Pologne, à condition toutefois que le nom de domaine se termine en .pl. Face à cette situation, nombreux sont ceux qui parlent d’un « dictat politique » et qui pensent que l’interdiction du poker est une décision très discutable. Ceux-ci ne manqueront pas de faire entendre leurs voix.
Une décision qui ne fait pas l’unanimité.  Aujourd’hui, les joueurs de poker polonais sont choqués et ceux qui pratiquent les jeux de casinos en général, et c’est une réaction plutôt compréhensible. Les inconditionnels des jeux en ligne ne sont pas les seuls à l’être : les opérateurs proposant du poker en ligne le sont également ainsi que des associations de défense du poker, mais aussi des représentants d’États. En plus d’être une décision que les joueurs jugent injuste, l’interdiction du poker en ligne en Pologne s’oppose aux principes de Bruxelles. Il ne fait pas de doute que la Commission Européenne va très bientôt s’intéresser au cas de ce pays. Notons, en outre, que Sigrid Ligné qui est la Secrétaire Générale au sein de l’EGBA ou European Gaming and Betting Association avait, il y a environ un an de cela, suggéré à la Pologne d’apporter des modifications à ce projet de loi d’interdiction du poker en ligne.

Articles similaires

Le groupe Barrière ne fe... C'est après des recommandations que Monsieur Pelisson s'est décidé de finalement introduire en Bourse la compagnie.
Le poker en ligne devrait... Il y a quelques semaines de cela, le Black Friday a ébranlé l’industrie du poker aux Etats-Unis et le secteur des jeux de casinos, en général. Rappelons
Le roi des casinos asiati... Stanley Ho, né à Hong Kong le 25 novembre 1921, est un personnage intrigant. Multi-millionnaire, quatre femmes, 17 enfants, Stanley-Ho a régné pendant longtemps en maître dans
La régulation des jeux d... Une question se pose : le vaste mouvement de libéralisation des jeux d'argent en ligne ne risque t'il pas de pénaliser les opérateurs de jeux en ligne,
Jeux en ligne: du Riffif... Du blanchiment d’argent, via la Russie d’ une entreprise criminelle nationale « L’Organisation Taiwanchik-Trincher » . Une douzaine de personnes sont accusées de racket. Des dizaines de millions de
Joueurs célèbres De nombreux joueurs ont marqué l’histoire des casinos par leur génie. Citons principalement Michel Martin, un grand mathématicien qui fut l’un des plus grands joueurs de roulette,
Le casino de Mont-Trembla... L'établissement de jeux avait ouvert ses portes le 24 juin 2009. Depuis son ouverture, plus de 700 000 visites avaient alors été enregistrées
50 Cent dévoile son jeu ... Aujourd’hui, les jeux de casino en ligne connaissent un franc succès. Les réseaux sociaux également. Conscient de ce créneau qui constitue une véritable aubaine pour les investisseurs,
La légalisation des casi... La légalisation des casinos online : un sujet très populaire au Canada
Marina Bay Sands Casino: ... Les asiatiques, notamment les Singapouriens ont cette manie de faire les choses en grand, quel que soit le domaine d’action. Et le Marina Bay Sands Casino ne
Des petits génies arnaqu... Qui n'a jamais rêver d'arnaquer un casino terrestre ? Tous les joueurs lorsqu'ils se rendent dans le casinos cherchent avant toute chose à faire véritablement « sauter
Casino de Cassis : deux M... Les casinos ne suffisent plus aux braqueurs puisqu’ils s’attaquent désormais aux joueurs eux-mêmes. Deux joueurs marseillais viennent d’en payer les frais alors qu’ils viennent de soutirer une
Un vaste réseau de jeux ... <br /><br /> <a href= »http://www.i-ban.be/cgi-bin/pg-bannierespro.cgi?type=clic&zone=33″ target= »_blank »><img src= »http://www.i-ban.be/cgi-bin/pg-bannierespro.cgi?type=img&zone=32″ border= »0″></a><br /><br /> Plusieurs personnes ont été mises en examen dernièrement dans la ville de Nancy pour avoir organiser des
Querelle entre les grande... La famille Fertitas, ainsi que la famille Greenspun était en conflit déjà depuis plusieurs mois au sujet de l'exploitation du casino "Green Valley Ranch".
Les casinos asiatiques po... Les amateurs de jeu ont des destinations prisées ces derniers temps. » Macao et Singapour » et oui les casinos asiatiques sont très rentables en démontrent les résultats selon

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *