(Français) Poker en ligne : Un tricheur allemand entache l’image du jeu

Décidément, la haute technologie reste plus que jamais une arme à double tranchant. En effet, si elle peut faire gagner beaucoup d’argent, elle peut également contribuer à en faire perdre autant. Des joueurs de poker pensent avoir été escroqués par un autre joueur de poker par le biais d’un logiciel espion.

Voir les cartes des autres

Les affaires de triches sont légions que ce soit dans les jeux en ligne ou dans les jeux terrestres. L’évènement qui a un peu secoué le monde du poker ces jours-ci est la déclaration de deux joueurs qui se seraient faits « plumer » par un autre joueur de poker. Il s’agit de deux ressortissants l’un suisse et l’autre viennois qui ont déposé une plainte, en Autriche, suite à des mésaventures qu’ils ont vécues pendant des parties de poker en ligne. Leur accusation se porte sur un joueur de poker résidant en Angleterre qui a réussi à placer un mouchard sur leur ordinateur. Ce logiciel espion envoie les informations sur les cartes des joueurs adverses à son commanditaire. Le tricheur parvient ainsi à voir à tout moment les cartes de ses adversaires et d’adapter son jeu en conséquence. Il s’assure ainsi de remporter tous les coups, multipliant à l’occasion les mises.

Aveux sous contrainte

C’est ainsi que les deux joueurs victimes auraient perdu un total de 275 000 euros (390 000 dollars), dont 247 000 euros pour le Suisse, et 28 000 euros pour l’Autrichien de Vienne. Coïncidence ou non, toujours est-il qu’au grand étonnement de tous, les trois acteurs de cette affaire de prétendue triche ont été vus ensembles il y a quelques jours à Baden à proximité de Vienne à l’occasion de l’European Poker Championship. Toutefois, selon un rapport de la police locale, les deux plaignants ont réussi à trouver l’adresse du présumé tricheur et s’y sont rendus. Leur but était d’arracher les aveux de celui qu’ils accusent de les avoir escroqués. La manœuvre semble avoir réussi puisque l’autre aurait effectivement avoué seulement au tout début et il s’est rétracté ensuite lors des interrogatoires menés par la police prétextant des aveux sous la menace.

Un tableau de chasse bien fourni

Le site kurier.at aurait pu identifier le présumé tricheur en la personne d’un joueur allemand habitant Londres et connu sous le nom de Maximilian Ashkar. Ce dernier se cachant sous le pseudonyme de « mexx86 » est un joueur de cash game high stakes. Un autre site de jeux d’argent en ligne, le Hochgepokert.com, confirme les pratiques frauduleuses de ce joueur en évoquant le cas d’une joueuse viennoise à qui il aurait extorqué 40 000 euros. Mais dans son tableau de chasse figureraient également une vingtaine d’autres joueurs de poker de renom représentant plusieurs millions d’euros de gains mal acquis. Certaines pertes individuelles auraient même dépassé les 500 000 euros.

La police autrichienne poursuit son enquête et les trois protagonistes sont tous mis en examen. Elle a confisqué tous leurs téléphones portables. Le présumé tricheur se serait servi d’une clé USB et le trojan (ver informatique) ne met que quelques secondes pour migrer et s’installer sur l’ordinateur cible. Il utilise également le réseau social Facebook pour recruter ses victimes.

Tout cela met en évidence encore plus que jamais la double Faces de Facebook !

Similar Articles

(Français) Ourasi le par... Le 7 avril: la fête du plus grand trotteur de tous les temps
L’AFFILIATION DES C... Au grand regret de ceux qui en vecus plus que grassement durant de longues années de l'affiliation, elle tire ses dernieres cartouches.
(Français) Les jeux d... D'après Juniper Research, les jeux d'argent sur les téléphones mobiles sont dopés par le lancement de nouvelles applications spéciales mobiles
(Français) Le boum des c...   Le nouveau Mexique est un état qui longe la frontière mexicaine du Texas a l’Arizona jusqu’au Colorado au nord, le paysage est très varié, des plaines,
(Français) La saga du gr... Aujourd’hui le groupe Casino est devenu un acteur incontournable dans le domaine de la grande distribution. La famille Guichard, au fil du temps des alliances, des rachats
Connections aux casinos a... L'industrie du casino a bien compris l'intérêt de développer des applications axées sur les nouvelles technologies.
(Français) Les hôtels S... « Station Casinos Inc. »
(Français) Jeux en ligne... Il constitue avec Bill Gates, les deux icônes de la révolution informatique de la fin du siècle dernier. Steve Jobs, après avoir démissionné de son poste de
(Français) Le poker en l... Il y a quelques semaines de cela, le Black Friday a ébranlé l’industrie du poker aux Etats-Unis et le secteur des jeux de casinos, en général. Rappelons
(Français) Le roi des ca... Stanley Ho, né à Hong Kong le 25 novembre 1921, est un personnage intrigant. Multi-millionnaire, quatre femmes, 17 enfants, Stanley-Ho a régné pendant longtemps en maître dans
Betclic, Bwin et Unibet u... Trois grands groupes de jeux en ligne, principaux concurrents de la Française des Jeux et du PMU, s’unissent afin de faire en sorte que l’ouverture du marché
(Français) Le casino d&#... Durant ce week-end portes-ouvertes, le casino a prévu de faire visiter les différentes salles de jeux du casino, les restaurants ainsi que le théâtre du casino.
Jeux de casino en ligne :... Il y a-t-il deux poids de mesure aux regards de la loi sur les jeux en ligne en France ? Ou les textes ne sont-ils pas suffisamment
(Français) Les sites des... Sorry, this entry is only available in French.
Casinos en Espagne : L’... Ce n’est pas un château qu’il voulait en Espagne, mais un casino. On commence à savoir un peu plus sur le projet de l’homme fort du groupe

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *